Direction

Actuellement Directrice musicale de l’Orchestre symphonique de l’Estuaire (Québec) et de l’Orchestre symphonique de Kamloops (Colombie-Britannique), Dina Gilbert est réputée pour son dynamisme et ses choix de programmes audacieux. Fervente défenseuse du répertoire orchestral, son énergie, sa précision et sa polyvalence sont louées des critiques les plus prestigieux.

Dina Gilbert est régulièrement invitée par des orchestres canadiens d’envergure, parmi lesquels l’Orchestre métropolitain, l’Orchestre symphonique de Montréal, le Toronto Symphony Orchestra, le Hamilton Philharmonic et l’Orchestre symphonique du Québec. Elle a récemment fait ses débuts aux États-Unis avec le Eugene Symphony et le Fayetteville Symphony Orchestra, ainsi qu’en Asie où elle a dirigé une série de cinq concerts avec le Sinfonia Varsovia à Niigata et Tokyo en avril et mai 2017.

Lors de la saison 2019/2020 –  sa première saison en tant que Cheffe Principale des Grands Ballets Canadiens – Dina Gilbert a fait ses débuts en Espagne en dirigeant le Orquestra Simfonica del Gran Teatre Del Liceu, avec lequel elle a donné les premières mondiales de chorégraphies d’Edward Clug (Carmina Burana, Carl Orff), et de Garrett Smith (Symphonie n° 5 de Beethoven). Dina Gilbert a également été invitée à diriger le Korean Symphony Orchestra avec Joshua Bell dans une production du Violon Rouge, et à faire ses débuts avec l’Orchestre National de Metz (concerts reportés en raison de la crise sanitaire du Covid-19).

Parmi les temps forts de la saison 2020/2021, on compte ses débuts avec l’Orchestre National des Pays de la Loire et l’Orchestre Victor Hugo Franche-Comté, plusieurs séries de concerts avec les Grands Ballets Canadiens dont des concerts en tournée à Hong Kong et Mexico, ainsi que de nouveaux engagements avec les orchestres symphoniques de Québec et Montréal.

Dotée d’une curiosité innée pour tous les genres musicaux, tout en étant soucieuse de l’élargissement des publics du répertoire classique, Dina a dirigé l’Orchestre Philharmonique de Radio France et l’Orchestre national de Lyon dans plusieurs programmes Hip Hop Symphonic, collaborant avec des artistes hip hop réputés tels MC Solaar, I AM, Youssoupha, Arsenik, Bigflo & Oli. Elle a dirigé la première mondiale du film Le Violon Rouge au Festival de Lanaudière ainsi que la première nord-américaine de The Artist.

En tant que fondatrice et directrice artistique de l’Ensemble Arkea, un orchestre de chambre basé à Montréal, Dina a créé plus d’une trentaine d’œuvres de jeunes compositeurs canadiens émergents. Engagée dans des programmes d’éducation musicale, elle a également mené des activités de sensibilisation à la musique pour des milliers d’enfants au Canada, grâce à « Conducting 101 », un workshop interactif et participatif.

De 2013 à 2016, Dina Gilbert a été chef adjointe du Maestro Kent Nagano à l’Orchestre symphonique de Montréal, assistant ainsi des chefs invités, parmi lesquels Zubin Mehta, Sir Roger Norrington, Lawrence Foster et Giancarlo Guerrero. En avril 2016, elle a été saluée par les critiques pour avoir remplacé, sous l’impulsion de l’OSM, le Maestro Alain Altinoglu, dans une émission mettant en scène Les Planètes de Gustav Holst.

Dina Gilbert a obtenu un doctorat de l’Université de Montréal, où elle a étudié avec Jean-François Rivest et Paolo Bellomia. Elle s’est perfectionnée dans les masterclasses auprès de Kenneth Kiesler, Leonid Grin, Peter Eötvös, Johannes Schlaefli, Pinchas Zukerman et Neeme Järvi. Récompensée par le Prix Opus « Découverte de l’année » en 2017, Dina Gilbert a été désignée par le Urbania Magazine comme comptant parmi les « 50 personnalités qui créent l’extraordinaire au Québec » en 2018. Elle a également reçu le soutien du Canada Arts Council, du Conseil des arts et des lettres du Québec ainsi que de la Père-Lindsay Foundation.

Agenda

Octobre 2020

lun mar mer jeu ven sam dim
28
 
29
 
30
 
1 2
 
3 4
5
 
6
 
7
 
8
 
9 10 11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
1
 

Prochain concert