Yun Jung
Choi

Soprano

Soprano sud-coréenne, diplômée en musicologie à l’université Hanyang en Corée, Yun Jung Choï obtient les diplômes de chant (2002) et de musique vocale de chambre (2004) au Conservatoire Guiseppe Verdi de Milan. Elle entre à l’Atelier Lyrique de l’Opéra national de Paris pour s’y perfectionner entre de Janvier 2005 à Juin 2006.

A l’aube d’une carrière déjà marquée par le premier prix du Concours International Maria Caniglia, Yun Jung Choi s’est déjà produite sur de nombreuses scènes prestigieuses italiennes telles que le Théâtre Piacenza et Milan en interprétant les rôles de Donna Anna dans Don Giovanni, de Fiordiligi dans Cosi fan tutte ou Violetta dans la Traviata. A Paris, à partir de 2005, elle participe à de nombreux concerts et spectacles en tant que pensionnaire de l’Atelier Lyrique de l’Opéra national de Paris et obtient, en 2006, le Prix Lyrique du Cercle Carpeaux.

Son talent l’a amené à travailler avec Christopher Hogwood en Hongrie et en Allemagne dans le cadre du Schleswig-Holstein Musik Festival. C’est ensuite la ville de Caracas qui l’accueille en tant que soprano soliste de la Symphonie n° 2 de Mahler avec le Simon Bolivar Orchestra.    

Sa voix l’a mène ensuite au Japon pour y interpréter de Bellangere (Ariane et Barbe Bleue de Paul Dukas). Elle prend part, en novembre 2008 à Düsseldorf, à l’Orphée et Eurydice de C.W. Gluck chorégraphié par Pina Bauch et réalisé avec le Ballet de l’Opéra national de Paris. En 2010, c’est l’Opéra national de Corée qui lui offre le rôle d’Eurydice.

A l’Opéra national de Paris elle interprète le rôle d’Echo dans Ariadne auf Naxos de Richard Strauss dirigé par Philippe Jordan. Puis, à nouveau Eurydice en février 2012 à l’Opéra national de Paris et en juillet 2012 au Lincoln Center de New York dirigé par Thomas Hengelbrock.

En mai 2012, elle incarne Vanessa (Vanessa de Samuel Barber), une création du Théâtre Roger Barat de Herblay.

Récemment, elle donné quatre représentations dans le rôle de Cleopatra (Giulio Cesare de Händel) sous la direction musicale de Emmanuelle Haïm à l’Opéra national de Paris. Elle a également collaboré avec l’Orchestre d’Auvergne et fût Soprano solo dans 9eme Symphonie de Beethoven en Corée.

A Bastille, elle a incarné les rôles de Giulietta (I Capuleti e i Montecchi de Bellini) avec Bruno Campanella, d’Eurydice (Orpheus und Eurydice de W.C. Gluck) sous la direction musicale de Thomas Hengelbrock, à l’Opéra national de Paris et au Theatro Real de Madrid. Elle a tenu le rôle d’Elena (Paride ed Elena de W.C. Gluck) au Théâtre de Cracovie et celui de Pamina (La Flûte Enchantée de Mozart) au Séoul Arts Center en juillet 2015.

Agenda

Décembre 2017

lun mar mer jeu ven sam dim
27
 
28
 
29
 
30
 
1
 
2
16h00
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21 22 23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 

Prochain concert